ActualitésStyle

Situé en plein cœur d’Alger- centre : le Jardin de l’Horloge Florale

Il doit son nom à l’horloge tapissée de verdure et de fleurs qui fait face à la porte d’entrée, avenue Pasteur. Le Jardin de l’Horloge Florale se trouve à proximité de l’hôtel Albert Premier et en contrebas du siège du Gouvernement.

Construit en pente, ce jardin fleuri offre une très belle vue sur la baie d’Alger. Dans sa partie, haute (face à sa deuxième entrée donnant sur la rue du Dr Saâdane, Ex- Berthezène), un grand monument est érigé. Le 11 novembre 1928, Le Pavois, communément appelé « Le Monument aux Morts », œuvre réalisée par Paul Landowski et Charles Bigonet, à la mémoire des algériens et français morts pendant  la Première Guerre Mondiale (14-18) est inauguré.  En 1978, à la veille des Jeux Panafricains, M’hamed Issiakhem est sollicité pour relooker cette stèle rappelant la période coloniale française.  Le célèbre plasticien enferma le Pavois dans un sarcophage en béton. Il orne la façade de ce monument d’une sculpture : deux poings levés, brisant les chaînes du joug colonial.

Voir Plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close