ActualitésLes bonnes adressesStyle

Environnement: Déco-gardes pour la protection du parc national d’El Kala

Des éco-gardes, des jeunes adeptes des balades en forêt et défenseurs de la nature, seront recrutés «prochainement» dans une expérience pilote visant la protection des espaces naturels relevant du parc national d’El Kala (PNEK), dans la wilaya d’El Tarf, a indiqué samedi le directeur local du PNEK.

S’inscrivant dans le cadre des actions entreprises par le PNEK et les services locaux de l’environnement, au titre du programme «gouvernance environnementale et biodiversité (GENBI)», cette opération pilote vise à sensibiliser et informer les estivants fréquentant ces sites naturels sur les bienfaits et l’intérêt de préserver les écosystèmes et la biodiversité du PNEK, a précisé Moncef Bendjedid.

Les éco-gardes qui bénéficieront d’une  formation, en rapport avec la mission qui leur est dévolue, sont appelés, a ajouté la même source, à effectuer, à partir de juillet et août prochains, des missions de terrain parmi lesquelles la sensibilisation au maximum des personnes au respect de la faune et la flore et plus largement à l’environnement de l’espace naturel et du littoral.

En plus d’apporter des informations d’orientation et communication avec les estivants, les éco-gardes, qui agissent comme «des relais entre les différents acteurs de l’environnement», sont appelés à sensibiliser le grand public aux enjeux de protection du territoire protégé, de la conduite à tenir, ainsi qu’à la gestion du déchet et des gestes respectueux de l’environnement, a-t-on expliqué. Véritable Eden, le PNEK d’El Kala, qui s’étale sur neuf (9) communes, est réputé notamment pour son magnifique complexe de zones humides, unique en son genre dans le bassin méditerranéen, incitant à davantage d’efforts pour assurer sa pérennité et son développement durable.

 

 

 

Voir Plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close