ActualitésVoyage

Agences de voyages : 350 structures travaillent en noir

Sur les 750 agences de voyages activant au niveau de la wilaya d’Alger, seulement prés de 400  d’entre elles, se sont conformées aux dispositions du nouveau décret relatif à leur classement, a fait savoir, dimanche, le directeur du Tourisme de la wilaya d’Alger, Noureddine Mansour.

Abordant le sujet de la nouvelle réglementation applicable aux agences de tourisme et de voyage, M. Mansour a précisé, à l’APS, que près de 400 agences se sont conformées aux dispositions de ce nouveau décret qui  » abroge le classement des agences en deux catégories A et B, à savoir (A : tourisme réceptif et B : tourisme émetteur de touristes au plan international).  Le même responsable a précisé que l’ancienne réglementation classait les 750 agences de tourisme en deux catégories A et B, ajoutant que la nouvelle réglementation avait abrogé ce classement, en vue de permettre aux agences d’ «étendre leurs activités et de faire le choix entre la promotion du tourisme local ou externe, voire même l’exercice des deux activités en parallèle, et ce, pour encourager le tourisme en Algérie», a-t-il dit.

A cet égard, un délai n’excédant pas six (6) mois a été accordé aux agences en vue de leur mise en conformité aux dispositions de la nouvelle  réglementation, a fait savoir M. Mansour qui ajoute que la direction du Tourisme de la wilaya d’Alger avait «mis en demeure les 750 agences pour se  conformer à la nouvelle réglementation».  Il a, à cet effet, précisé qu’à défaut de changement des statuts, par ces agences, conformément à la nouvelle réglementation, la direction du Tourisme de la wilaya d’Alger, soumettra la liste y afférente, au ministère de tutelle qui prendra les mesures nécessaires, dont le retrait de la licence.

Voir Plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close